Il faut parfois s'égarer - et même souvent errer - dans une ville. C'est ainsi que ce fit la découverte à Brno (ndlr : 2e ville de République Tchèque, capitale de la Moravie) de Catherine Zask (lauréate de la Biennale de Brno en 2002), artiste-typographe française. Grâce à une jolie mise en exposition, transparait un travail à la fois cohérent, réfléchi et esthétique.



A l'image de l'installation ci-dessus qui pose la question des lettres, du signifiant/signifié, et qui au fruit d'un jeu visuel impliquant une déconstruction mentale, fait sauter les formes pré-existantes pour en inventer d'autres. Certains repensent l'espace urbain, Catherine Zask repense l'espace des lettres pour leur trouver une autonomie propre. De fait notre regard sur ces signes (ou simplement sigles ?) de tous les jours change sensiblement...



Renseignements : Design Centrum Ceske Republiky - Brno