Sens // Pérégrinations Culturelles...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 30 octobre 2006

Soirée 1+1+1 (Label Ici d'Ailleurs) - NJP 2006 - Azimut 854 - Nancy - 10 Octobre 2006


I N Fused

On aurait presque pu croire à une erreur de programmation. C’est pourtant bien dans le cadre des Nancy Jazz Pulsations 2006 qu’était programmée la soirée du label nancéien Ici d’Ailleurs : 1+1+1. L’occasion de retrouver Matt Elliott, étrennant le nouveau Failing Songs, qui sur scène allia un folk habité aux accents cohenniens teinté d’electronica…partageant l’affiche avec Thomas Belhom, poursuivant son chemin en solo avec le récent et réussi No Border et un petit nouveau, I N Fused qui ne dépareilla pas face aux deux premiers cités. La jolie surprise vint du final à trois inauguré ce soir-là. Si leurs univers sont bien distincts, ils s’entrecroisent parfois…


Matt Elliott

Un disque pour représenter votre ville ?

Je ne vis pas dans une ville, je vis dans un village…probablement quelque chose avec une mentalité campagnarde comme « fucking Michel Sardou » (sic)

Nancy : un souvenir ?

Toutes les portes grincent.

Après le concert ?

Dormir : je suis vraiment malade.

Thomas Belhom ?

Il prend beaucoup de temps pour les balances.

Merci pour plein de choses !

Des projets ?

Tourner plus. Le prochain album (en préparation) Soundash avec Chris Adams (Hood), le projet solo Brachen…


Thomas Belhom

Un disque pour représenter votre ville ?

Je suis revenu depuis deux ans au Mans. Je pense à Jacques Thollot (ndlr : batteur français). C’est assez abstrait. En fait j’accorde plus de place aux gens qu’aux lieux.

Nancy : un souvenir ?

Il y l’attache affectueuse du label. C’est aussi le lieu de la rencontre avec Matt Elliott et I N Fused.

Matt Elliott ?

C’est personnel, j’aime beaucoup. Je suis en général touché par quelqu’un qui fait quelque chose en solo : je connais cette situation. On est tout seul et partout, on explore vraiment les choses.Mais nos univers sont assez différents. Cela se connecte et se croise même si cela n'est pas évident. Chacun est ouvert à l'autre.

Des projets ?

Dès le 26 octobre, il y a une tournée aux US avec Stuart Staples (Tindersticks) et puis en Janvier un disque de percussion avec des instrumentistes, Cheval Oblique (sur Apparent Extend, label du bassiste de Calexico). On aimerait aussi faire un vinyl avec Matt si cela était possible…

Propos receuillis par Thomas Viffry
Photos par Thomas Viffry

Maintenant, Ici, Là Bas - FRAC de Lorraine - Metz - 20 Septembre 2006



Comment l’Art peut-il s’immiscer dans un contexte aussi éminemment sensible ? Dans cette quasi-quadrature du cercle, le Fonds Régional d'Art Contemporain de Lorraine tente d’apporter une réponse avec l’artiste afghane Lida Aboul et l’artiste cubaine Tania Bruguera. L’on retiendra deux œuvres aux identités fortes et propres : la danse lancinante d’un enfant sur fond de ruine, tendant vers une sorte d’abstraction (mais laquelle ?) (Lida Abdul, Dome, 2005, film 16mm) et l’oppression d’Untitled de Tania Bruguera(installation créée pour la Documenta 11 de Kassel en 2002), pièce (au deux sens du terme) majeure de l’exposition. De violents spots contraignent les mouvements du spectateur, dans des bruits d’armes et de pas qui claquent…Expérience unique, intense, d’où l’on ne ressort pas indemne. Alors oui, il faut saluer le parti-pris de la programmation, qui fait oublier un temps l’Art pour l’Art


Tania Bruguera - Untitled - Installation 2002


FRAC Lorraine : 1 bis rue des Trinitaires 57000 Metz - 03 87 74 20 56 - www.fraclorraine.org